Motorisation débroussailleuse

Il existe trois types de débroussailleuse : la débroussailleuse thermiquela débroussailleuse électrique filaire et la débroussailleuse sur batterie. Ces outils d’entretien de jardin et de la propriété disposent chacun des avantages mais aussi de limite en matière de puissance et de fonctionnalité.

Débroussailleuse électrique filaire

La débroussailleuse électrique est à brancher sur une prise de secteur comme un aspirateur. Son autonomie est illimitée tant que le courant marche. Elle est faite pour faucher l’herbe et élaguer les petites plantes autour de la maison. Elle offre un rapport qualité/prix intéressant pour la petite propriété. Seul inconvénient : la débroussailleuse filaire est peu puissante et elle oblige l’utilisateur à traîner un long fil derrière lui.

A lire aussi : Débroussailleuse Echo SRM-335 ESU

débroussailleuse électrique Ikra

Débroussailleuse thermique

La débroussailleuse thermique fonctionne avec un moteur à essence. Elle dispose d’une grande capacité de coupe et d’une motorisation puissante, idéale pour les grandes propriétés. Cet outil permet de venir à bout des ronces et des végétations spontanées dans les prairies et les maisons de campagne. Elle est aussi parfaite pour les résidences secondaires qui ne reçoivent d’entretien qu’une à deux fois par an. La débroussailleuse thermique comporte néanmoins quelques inconvénients. Il y a tout d’abord le bruit incommodant pour le voisinage. Lors de l’entretien du moteur, l’odeur d’essence peut aussi gêner quand celui-ci devient défaillant. Il y a aussi la difficulté d’accès vers les terrains en pente et les sous-bois s’il s’agit d’une débroussailleuse à roue.

A voir aussi : Réglementation : à quelle heure peut-on utiliser sa débroussailleuse ?

Débroussailleuse sur batterie

La débroussailleuse à batterie fonctionne avec un moteur à batterie rechargeable. Son moteur ne demande pas de lubrifiant et ne nécessite presque aucun entretien. Elle est moins lourde et très maniable. C’est un outil offre un bon compromis entre une débroussailleuse et un coupe-bordure car elle permet à la fois de couper les hautes herbes et de faire un travail de finition dans des zones inaccessible pour la tondeuse. Citons entre autres les pourtours des arbres, les talus, les bordures des parterres de fleurs, etc. Toutefois, son autonomie est limitée à 45 minutes d’utilisation.

débroussailleuse La débroussailleuse est l’outil indispensable pour l’entretien des jardins aux herbes hautes et des talus.

entretien herbes hautesentretien talus